Actualités

Les municipales en France de 1959 à 1971 – Par Jean-Luc Boeuf

9 janvier 2014 | 0 commentaire

 Les 23 et 30 mars prochains vont se dérouler les élections municipales en France. Il s’agira du douzième scrutin municipal depuis la Quatrième République. L’occasion de faire un point sur ces élections en quatre épisodes. Après la Quatrième République, marquée par de très forts scores des gaullistes et des communistes au plan local, les élections municipales ont plutôt mal réussi au gaullisme triomphant des débuts de la Cinquième République de 1959 à 1971.

1959. Un score décevant pour les gaullistes. Les 8 et 15 mars 1959 ont lieu les premières élections municipales de la Cinquième République. Les partisans du général de Gaulle obtiennent un score décevant au regard des scores aux législatives de janvier 1959. Ces élections locales sont marquées par une grande stabilité. Les indépendants, socialistes, radicaux et MRP maintiennent leurs positions. Les communistes se renforcent grâce à l’impopularité des mesures économiques du plan Pinay-Rueff.

1965. Un rapprochement des partis de gauche favorable au Parti communiste. Les élections municipales des 14 et 21 mars 1965 sont, à nouveau, décevantes pour les gaullistes. Des rapprochements se dessinent au sein de la gauche. Ils profitent davantage au PCF. Hubert Dubedout est élu à Grenoble. Gaston Defferre est réélu à Marseille, bien qu’ayant réalisé au premier tour un score inférieur à celui du PCF.

1971. Les bons résultats gaullistes ternis par la loi Marcellin de regroupement autoritaire des communes. Les élections municipales des 14 et 21 mars 1971 voient les gaullistes réaliser de beaux scores dans le Sud-Ouest. Les communistes progressent dans le Nord et l’Est. La même année, la loi Marcellin, du nom du ministre de l’intérieur, prévoit un regroupement autoritaire des communes, sous l’égide des préfets. Les maires résistent si bien que l’on n’aboutira à la fusion que de moins d’un millier de communes dans les années suivantes, pour un nombre total de plus de 36.000 communes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

six + 13 =