Actualités

Alerte à Mal Ubu

21 juin 2017 | 0 commentaire

Dans les salles ce mercredi, le film de la série culte du petit écran, avec ses 11 saisons et près de 250 épisodes. Souvenez-vous… Mitch et son équipe de sauveteurs appelée… collwatch (gardien des collectivités). Suivez nous dans les salles obscures.

Ralenti. L’utilisation fréquente du ralenti est en partie à l’origine du succès de la série. Ce procédé avait été adopté parce qu’il permettait d’allonger la durée de chaque épisode. Et ça marche aussi pour les collectivités ? Tiens, tiens, notons au passage que l’année où débute la série, en 1990, la taxe départementale sur le revenu doit se substituer à une partie de la taxe d’habitation. Un quart de siècle plus tard, c’est promis, la taxe habitation va être ré-for-mée. Comment ? Ben, en la supprimant pour 80% des foyers. Et les collectivités ? Bon écoutez, vous n’allez pas compliquer le débat, non ?

(S)élections. L’équipe de sauveteurs du café de For(ide) apporte aide et assistance aux baigneurs, euh pardon aux collectivités . Comment ? Par la cohésion des territoires. Même si la capitaine change au bout d’un mois ? Bon là d’accord, vous avez raison, mais lors des épreuves d’élections, pardon de sélection, de nouveaux champions vont émerger. Pas plus tard que ce mercredi. N’ayez pas peur.

Détresse. L’équipe de sauveteurs a découvert deux blessés graves. L’un s’appelle « communes ». Mais non tout va bien, le blessé va être ranimé par les communes nouvelles. L’autre semble bien mort. Mais non, il bouge encore un peu. Il s’appelle département.  Brody va-t-il tenter seulement de sauver le blessé ? Ou se contenter de mener l’enquête ? Ou bien envisage-t-il une greffe métropolitaine ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × 2 =