Actualités

C’est la rentrée (des collectivités) !

1 septembre 2016 | 0 commentaire

 

« Des débuts décevants », « envisager une réorientation » ; « des difficultés mais de la bonne volonté ». A qui peuvent être attribuées de telles appréciations ? Non, il ne s’agit pas déjà des bulletins du premier trimestre de quelques un des élèves qui, ce jour, entament une nouvelle année scolaire. Penchons-nous sur la rentrée des collectivités.

Régions : des débuts décevants, revoir la méthode d’apprentissage. Avec les nouvelles régions, le maître d’école avait promis de nouvelles compétences, de la clarté des interventions et des économies. Pour le moment, les régions ressemblent davantage à un vase clos qui s’attribue les lieux de pouvoir plutôt qu’à une collectivité qui rayonne sur son territoire. Attention, un devoir est à rendre pour la fin du trimestre avec le schéma régional de développement économique d’innovation et d’internationalisation (SRDEII).

Départements : des difficultés mais de la bonne volonté. Le géographe Paul Vidal de la Blache ne se retourne pas (encore) dans sa tombe ! Ses cartes de la France des départements peuvent rester accrochées dans toutes les salles de classe. La structure est toujours là, mais devant trouver au mieux la façon de régler ses dépenses d’action sociale, imposées par l’Etat.

Communes : envisager une réorientation en commune nouvelle ? La France des 36000 communes n’existe plus ! En 2015-16, plus de 1200 communes ont franchi le pas de la fusion en communes nouvelles. Avec des moyens en plus ? Non, avec de l’argent que l’on vous retire en moins pour l’année 2017.

Intercommunalités : le regroupement pédagogique est attendu avec anxiété. De près de 2500 intercommunalités à fiscalité propre, le nombre de structures va passer à un peu moins de 1300 après les vacances de Noël. Dans les classes, euh pardon, sur le terrain, le trimestre va être largement occupé par ces fusions : qui va être assis à côté de moi en conseil communautaire ? De quelle enveloppe vais-je disposer pour mes projets ? Comment organiser la classe ?

Métropoles : la filière que tout le monde espère intégrer. La métropole a supplanté la communauté urbaine au titre de la filière que tous veulent intégrer. Leur nombre augmente sans cesse. Alors qu’Olivier Guichard estimait, aux riches heures de la DATAR, que la France devait comporter sept métropoles, leur nombre va bientôt dépasser les quinze, soit plus que les régions. Pour des structures « à taille européenne… » Le maître d’école va devoir siffler la fin de la récréation…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

neuf − 2 =