Actualités

Confusion des pouvoirs… au niveau regional

17 décembre 2015 | 0 commentaire

Imaginons qu’à Paris, le chef de l’Etat soit aussi Premier ministre et Président de l’Assemblée Nationale… Que n’entendrait-on pas sur la confusion des pouvoirs ? C’est pourtant ce qui se passe en région, où le Président du conseil régional est à la fois chef de l’assemblée délibérante, président de la commission permanente et chef de l’exécutif. Arrêt sur image alors que les nouveaux présidents de région vont être élus soit ces jours-ci pour les régions qui ne changent pas de périmètre, soit début janvier pour les nouvelles régions.

Président de l’assemblée. Le Président du conseil régional est chef de l’assemblée délibérante. Il conduit les débats et fait voter les mesures phare telles que le budget, les principales orientations de sa collectivité ou les créations de postes.

Président de la commission permanente. Organe peu connu de la région, et accessible ni au public ni à la presse, la commission permanente est en quelque sorte le gouvernement de la collectivité qui prend les mesures courantes, telles que la désignation d’entreprises pour rénover un lycée. L’opposition siège à la commission permanente et vote d’ailleurs très souvent avec la majorité les mesures concrètes. Le Front national en fait d’ailleurs un thème de campagne, en expliquant que droite come gauche votent les mesures à la région.

Chef de l’exécutif. Chef de l’exécutif, le Président représente sa collectivité dans les discussions avec l’Etat ou les grands partenaires. Il nomme à tous les emplois. A quand une vraie réforme mettant fin à cette confusion des pouvoirs ? Nos voisins germaniques l’appliquent depuis longtemps, ainsi que la Corse d’ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × deux =