Actualités

Expo au Grand Palais

9 avril 2019 | 0 commentaire

Drôle d’expo temporaire au Grand Palais le lundi 8 avril : Après deux mois de consultation, le Premier ministre y présentait lundi matin les conclusions de la consultation nationale. Un simple coup d’œil au catalogue 2019 des expositions au Grand Palais suffit à expliquer le choix du Gouvernement : Avec la Russie en pleine révolution ; les intérieurs parisiens du XXème siècle et… la lune, on ne peut que s’ébaubir de ce choix particulièrement judicieux. « Ca ne s’invente pas » comme diraient les animateurs…

La Russie en pleine révolution. Bon d’accord, il est un peu facile de mettre le doigt sur un tel événement. En même temps, avec la quasi disparition de l’histoire des programmes des gilets, euh pardon, des têtes jaunes, le risque est minimisé. Manifestement, les participants au Grand Débat ne reflètent pas (totalement) la réalité des Français ni le cœur des aspirations des… manifestants. Un seul totem le démontre, celui de l’impôt de solidarité sur la fortune. Plébiscité dans les sondages pour être rétabli, il est peu présent dans la consultation.

 

Les intérieurs parisiens du XXème siècle. A tout prendre, le commissaire (de l’exposition) aurait pu prendre comme thème « les extérieurs parisiens du XXIème siècle », surtout les fins d’après-midi des samedis. Mais il est douteux que la police (de caractère) acceptât cette impression en gros caractères ! Non mais… On n’est pas le 1er avril !

 

La lune. Ca tombe bien, le satellite naturel de la terre se trouve à 380000 kilomètres du point zéro (du réseau routier français). Et c’est justement la distance (cumulée) du réseau départemental français. Vous savez, celui qui est limité à 80 km/h depuis les moissons de l’année dernière. Non, pas les moissons d’amendes. Enfin. Mais, vous voulez que le système LAPI (lecture automatisée des plaques d’immatriculation pour les zintimes) vous poursuive dans toute la France ? Rassurez-vous. Car, avec la simplification des normes annoncées, le gouvernement va concocter un truc tellement compliqué que vous zallez regretter le 80 km/h.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt − 2 =