Actualités

Les indestructibles

9 juillet 2018 | 0 commentaire

Jack-Jack au secours du Congrès de Versailles. C’est ce qu’a dû se dire le réalisateur (québécois) en choisissant la date (4 juillet) de sortie en France pour son film « les incroyables 2 », dans son titre québécois. Suivez-nous dans cette petite revue des personnages clés de ce film, star de ce début juillet. Presque de nature donc à éclipser Versailles et les charmes surannés de ses congrès. Jack-Jack (rien à voir avec une émanation outre-Atlantique de JFK  junior) et Flèche en font voir de toutes les couleurs, pardon de tous les effets spéciaux, au méchant pouvoir central qui veut priver les territoires de leurs ressources. Le film commence à partir des derniers moments du film précédent, il y a 14 ans, lorsque les Indestructibles ont essayé d’empêcher le Démolisseur de dépouiller la banque des territoires.

Jack-Jack  et les régions.  Pendant l’absence d’Hélène, M. Indestructible découvre les pouvoirs de Jack-Jack et a tout le mal du monde à les contrôler. En quête d’aide, Bob emmène Jack-Jack chez une amie de la famille et designer de compétences régionales de super-héros : les transports express, les lycées et la formation tout au long de la vie. Bon d’accord, on oublie les schémas incompréhensibles (SRADETT…) que M. Indestructible a fait exploser.

Bob, M. Indestructible, et les départements. Bob est un indestructible parce qu’il fait partie d’une famille de super-héros. Dans un monde violent et méchant qui veut détruire les institutions du passé, M. Indestructible va réussir. Mais à quoi ? A faire attention aux autres. Comment ? En aidant les publics fragiles. En leur permettant de se déplacer, en entretenant leurs routes (départementales). En construisant des collèges.  Mais pourquoi vouloir faire disparaitre un super héros qui sauve des situations désespérées ? Pour ça, il faut demander  à Evelyn l’hypnotiseuse, avec un « E » comme Etat.

Violette et les métropoles.  Violette est une jeune adolescente qui n’est pas très sûre d’elle. Elle est un peu mal dans sa peau. Amoureuse, elle va se développer et prendre confiance en elle. Puis elle va aussi développer des pouvoirs de l’invisibilité et de créer des champs de force. De quoi peser dans les négociations avec l’Etat, alors que les associations des maires, des départements et des régions boycottent la conférence des territoires.

Attention, on nous indique que le film contient de nombreuses scènes stroboscopiques qui pourraient provoquer des crises d’épilepsie chez les collectivités fragiles. Plusieurs associations d’élus en ont déjà appelé à l’Etat. Mais on nous indique qu’il est occupé à Versailles ces jours-ci… 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 − 14 =