Actualités

Notre Drame de Paris

16 avril 2019 | 0 commentaire
Paris vaut bien une messe (télévisée). C’est ce qu’ont du expliquer les communiquants au président de la République. Le grand débat peut bien attendre ! Car Notre-Dame de Paris brûle. L’utilisation du vocabulaire des sapeurs pompiers s’impose donc.
(Des)enfumage de l’opinion. 500.000 ? 1.000.000 ? 1.500.000 ? À combien se montent les contributions ? Peu importe finalement. Seules sont attendues les « mesures », euh pardon « les chantiers d’action prioritaires et les premières mesures concrètes » qui ressortent du grand débat.  Lesquelles ? Il faudra attendre…
Couverture opérationnelle (des suites du grand débat). Tout avait été pourtant savamment orchestré. Devait suivre la bonne vieille conférence de presse à l’Elysée, à l’ancienne, comme les prédécesseurs de l’actuel chef de l’Etat, dans cet exercice typique de la Ve République. Bon d’accord pas comme avec le général de Gaulle. Toutefois, l’émiettement annoncé de la parole présidentielle est très étonnant dans la mesure où le président a clairement fait part de son intention de faire un choc des annonces. Pourquoi ne sont-elles donc pas toutes dévoilées d’un bloc ?
Synapse (système numérique d’aide à la décision pour les situations de crise). Pourquoi les pouvoirs publics ne s’empareraient-ils pas de cet outil de crise ? Point n’est plus besoin de réfléchir ! Le système a tout prévu. Même l’accès au haut débit partout (puisqu’il est numérique). Quelques chiffres dans la calculette géante de Bercy et hop… quelques millions ici, des dizaines de millions ailleurs. Sans oublier comment financer les 24 milliards de taxe d’habitation. Mais dites, vous voulez aller brûler dans l’enfer des suppressions de postes d’élus ? Ben oui, si le conseiller territorial revient, ce sont quelque 3000 élus qui vont passer sous le plancher.
Est-ce le moment de rappeler les propos d’un commissaire européen, le seul français, qui niait en 2016 les « racines chrétiennes de la France et de l’Europe ». Quel avenir proposer à un peuple sans racines ou dont celles-ci sont réfutées ? Comment s’étonner au passage du discrédit dans lequel est tombée l’Europe ? Ah mais oui, bien sûr, il y a les 14 millions de visiteurs annuels à Notre-Dame, patrimoine culturel !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sept + trois =