Actualités

Un seul jour, un seul tour : les regions en 1986

11 décembre 2015 | 0 commentaire

Les électeurs désignent au suffrage universel direct leurs représentants dans les régions, pour la première fois de l’histoire. C’était le 16 mars 1986. Malheureusement pour l’idée régionale, les élections se déroulent le même jour que les élections législatives qui débouchèrent sur la première cohabitation de la Cinquième République.

 

Le contexte. Quatre ans après la loi du 2 mars 1982, la région devient enfin une collectivité de plein exercice, avec l’élection de ses représentants par les urnes. Il est ainsi mis fin à ce mode de désignation indirect des conseillers régionaux, au fil des scrutins législatifs, sénatoriaux, municipaux et départementaux. Le mode de scrutin est proportionnel à un tour, avec la nécessité de dépasser le seuil de 10% des suffrages exprimés pour pouvoir participer au partage des sièges.

Ténors. Tous les grands ténors politiques se présentent : Jacques Chaban-Delmas en Aquitaine, Edgar Faure en Franche-Comté, Valéry Giscard d’Estaing en Auvergne, Dominique Baudis en Midi-Pyrénées, Jean-Claude Gaudin en Provence Alpes Côte d’azur. Le nombre de sièges par région a été obtenu en multipliant par deux le nombre de parlementaires, chiffre augmenté d’une unité. La droite parlementaire remporte vingt des vingt-deux régions de métropoles. Seuls le Limousin et le Nord-Pas de Calais voient la victoire d’une majorité de gauche.

 

Difficile reconnaissance. Les années qui suivirent cette première élection ont été marquées par l’installation des équipes régionales. Pour les élus, le plus difficile a été la reconnaissance même de la région. La collectivité régionale dispose alors de très faibles budgets et d’un petit nombre de collaborateurs. Le levier fiscal va être alors massivement utilisé, tant par les majorités de droite que par les majorités de gauche, pour financer notamment les lycées et les actions des contrats de plan entre l’Etat et les régions.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + cinq =