Actualités

Les affranchis

6 mai 2020 | 0 commentaire

6 mai 1840. Le premier timbre-poste est mis en vente en Angleterre, sous l’ère victorienne. Où l’on retrouve (encore) la rivalité franco-britannique… puisque la France devra attendre presque dix ans pour voir l’émission de son premier timbre, en 1849. La République, deuxième du nom, est alors représentée par Cérès, la déesse romaine des moissons qui incarne la vision nourricière d’une France essentiellement rurale. Suivez-nous dans cette (re)découverte des territoires à l’aide de ces petites vignettes peut-être collectionnées.

Les bottes de sept lieues. Quelques siècles plus tôt, au milieu du XVème, Louis XI met en place dans le royaume de France la première poste d’État. Suivra le relais de poste aux chevaux tenu par un « maître de poste ». A la fin de son règne, un système régulier de relais sur les grandes routes de France est en place. La messagerie royale met à disposition des postillons et chevaux « postés », c’est-à-dire des montures fraîches dans chaque maison de poste. Une lettre parcourt 400 km en une journée. Quant aux relais, ils sont théoriquement distants de quatre ou sept lieues. D’où les fameuses bottes de sept lieues…

Sceau et souveraineté. Le timbre est le descendant de la symbolique du sceau et de la souveraineté. A ce titre, il a des fonctions identitaires comme les blasons ou les poinçons. C’est une des représentations officielles du pays qui l’émet. Avant 1840, le destinataire paye le coût de transport du pli qui lui est adressé. Les mentions nécessaires sont le nom du pays émetteur. Seul le Royaume-Uni, en tant que premier pays émetteur de timbre-poste, affiche seulement l’effigie de son souverain. Toujours les Anglois comme diraient les Visiteurs

Individualisme et solidarité. En France, même non confinée, le timbre-poste est le premier loisir pour plus de deux millions de collectionneurs. Un nouveau timbre est émis chaque semaine et plus de trois milliards de timbres sont vendus chaque année. « MonTimbraMoi » pour les particuliers et « ID timbre » pour les entreprises, permettent désormais à tout un chacun de créer son propre timbre, avec une véritable valeur d’affranchissement.  De l’autre côté du spectre, celui de la solidarité, La Poste et la Croix-Rouge française sont partenaires depuis…1914, date du premier timbre à surtaxe. La Poste émet chaque année un bloc de timbres avec surtaxe et reversement des dons recueillis.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 − six =