Actualités

N’oubliez pas les paroles

10 mars 2020 | 0 commentaire

Les rassemblements interdits avant les municipales pour cause de covid-19 ? On s’adapte ! Place à la parole et aux émissions de télé réalité ; celles qui enchantent nos loisirs, afin de dénicher le(s) candidat(s) idoine(s). Et si  ça peut marcher pour les municipales… Plus belle la vie, non ?

La France (locale) a un incroyable talent. Vous l’aurez deviné. Le but de cette émission est de trouver les incroyables talents de l’année. Et, évidemment, en 2020, ces talents viendront de la France périphérique. Place aux anonymes et artistes amateurs qui présentent aux électeurs, euh sur le plateau, un numéro qu’ils maîtrisent. Précisons que, désormais, à la fin de chaque campagne, si l’un des membres du jury a un coup de cœur pour la prestation exécutée par le candidat, il peut appuyer sur le Golden-buzzer et permettre à son candidat d’être qualifié directement pour le second tour. On l’applique dimanche ?

Mariés au premier regard. Euh, pour cela, il va falloir attendre dimanche soir. Oui, pour lire entre les lignes des résultats et, surtout, entre les déclarations des uns et des autres pour préparer les listes du second tour. Avec son lot de fusions, de trahisons, de ralliements, de renoncements et d’éponges jetées. Et là, la deuxième partie de soirée aura des allures de la villa des cœurs brisés. Le principe ? Chaque semaine, on s’occupe des cœurs brisés en leur proposant des rendez-vous avec des prétendants venus spécialement pour eux ou en effectuant une mission de coaching pour les aider à répondre à leur problématique. Appliquée aux municipales, il va y avoir du boulot dimanche soir.

Danse avec les stars. Pas d’élections sans enjeux. Pas de local sans national. Des célébrités ayant fait carrière  sont associées à des professionnel(le)s du spectacle (politique) et forment ainsi des couples de rêve. Ces professionnels font également office de professeur, lesquels seront nombreux dimanche soir  à nous enseigner le cours de la présidentielle à venir. Avec peut-être des « auditions à l’aveugle » pour permettre de choisir les meilleurs candidats pour les prochaines échéances. parmi ceux présélectionnés par la production lors des castings. Mais dîtes donc, on n’est pas à the Voice ! Là où chaque juré est assis dans un fauteuil, dos à la scène et face au public, et écoute la voix du candidat sans le voir. Bon, en même temps, ça ferait une alternative aux primaires…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

huit − 3 =