Actualités

Ville sans pitié

7 février 2020 | 0 commentaire

A l’approche du scrutin de mars, la fébrilité peut s’emparer de certaines équipes de candidats aux municipales. La disparition de Kirk Douglas, monstre sacré du septième art, nous donne l’occasion d’un petit tour d’horizon grâce à quelques-uns de ces titres de films.

Spartacus. La révolte certes, mais laquelle ? Celle de la direction nationale d’un parti qui a le vent en poupe et qui, pourtant, retire son investiture au candidat dûment désigné quelques semaines plus tôt dans une grande ville du Sud qualifié naguère de surdouée ? Ou bien de celles de candidats du parti le mieux représenté à l’Assemblée qui se disputaient l’investiture il y a quelques mois pour se rendre compte que, finalement, est ce bien raisonnable de partir sous cette étiquette ? Un simple regard sur les résultats des municipales de 1977, 1983, 1989, 1995, 2001, 2008 et 2014  indique pourtant que de se revendiquer de l’étiquette du parti présidentiel n’est pas nécessairement gage de réussite…
La ville empoisonnée. L’environnement est « le » sujet de ces municipales. Pas étonnant dès lors que les candidats de tout poil endossent l’habit vert… de l’académie forestière. Et je planterai des millions d’arbres ici. Et je créerai des réserves vertes là. Et je demande d’un air martial des sanctions aggravées en cas de violation des lois vertes. Et concrètement ? Élysée moi d’abord dit le candidat zélu !
Le dernier de la liste. Ah, la symbolique du dernier de la liste aux municipales ! Une telle modestie honorerait l’heureux zélu, non ? Sauf à ce que la coquetterie ne fasse en réalité plus de publicité que la place en question. Un peu comme la lanterne rouge du Tour de France qui a droit à son interview quotidienne dans l’équipe (municipale).
Ah, on oubliait deux titres : l’embrouille est dans le sac et règlement de compte à OK Corral. Le premier, c’est pour le soir du premier tour. Quand au second, ce sera pour tirer toutes les conséquences du scrutin. Annoncé avec un air mystérieux par ceux qui ne savent pas lesquelles…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt + 15 =